Finance

Tunisie : Upland Resources va céder une partie de ses coûts d’exploration sur le permis Saouaf à Pennpetro

Les droits d’exploration de la licence de Saouaf ont été attribués en 2018 et les travaux d’exploration menés jusqu’ici ont permis de mettre en évidence 15 cibles à travers les couches éocènes, crétacées, jurassiques et pré-salifères.

En Tunisie, la société britannique Upland Resources qui explore le permis gazier Saouaf vient de conclure avec son partenaire Pennpetro Energy, un accord pour céder ses coûts d’exploration sur place. Upland possède 50 % des intérêts sur le permis. Pennpetro qui est une filiale de Nobel Petroleum contrôle 40 % et ETAP, la société publique des hydrocarbures de Tunisie, le reste.

Selon les termes de l’accord, les deux partenaires se partageront les coûts sur une base de 20 % pour Upland et 80 % pour Pennpetro. Les fonds serviront à l’acquisition de 150 km de données sismiques 2D et le forage d’un puits d’exploration pour atteindre la formation M’cherga, à une profondeur minimale de 1 500 m.

Pennpetro remboursera également à Upland 80 % des coûts irrécupérables antérieurs en Tunisie, jusqu’à un plafond de 381 000 dollars à payer en actions ordinaires de Pennpetro au même titre que les actions ordinaires existantes. En échange, la société bénéficiera d’un droit de préemption de 45 jours sur la société de portefeuille d’actifs britanniques détenue à 100 % par Upland, Upland UK qui détient des participations non exploitées dans les actifs britanniques Inner Moray Firth et Hardstoft.

Située dans le nord du pays, la licence de Saouaf abrite des ressources prospectives P50 estimées à 1 trillion de pieds cubes de gaz naturel. Elle couvre une superficie de 4 004 km2. 

X