Le Bénin s’offre un crédit bancaire de 326 millions € chez Natixis à moins de 2,5% pour l'énergie

Après avoir levé 1 milliard € d’eurobonds en janvier 2021, le Bénin franchit un nouveau palier en termes de capacité de mobilisation des ressources à long terme. Les fonds levés vont servir à financer la mise en place par Vinci, d'un gigantesque projet d’infrastructures énergétique pour le pays.

Le Bénin vient d’obtenir un crédit de 326 millions € (213,8 milliards FCFA) auprès de Natixis, la banque française de financement, de gestion et de services financiers, a annoncé ce vendredi 2 avril 2021, Romuald Wadagni (photo), ministre béninois de l’Economie et des Finances. 

Garantie par l’agence de crédit à l’exportation française, Bpifrance Assurance Export, cette facilité est assortie d’une maturité finale proche de 15 ans et un taux d’intérêt en dessous de 2,5%. Des « conditions financières très favorables et inédites » qui « démontrent ainsi une nouvelle fois sa capacité [le Bénin, Ndlr] à mobiliser des sources de financement attractives sur les marchés des capitaux », s’est félicité Cotonou.

Comme son eurobond record début janvier 2021, « cette opération constitue le financement à l’exportation le plus important jamais mobilisé par le Bénin », a commenté le gouvernement béninois alors que le pays est en pleine année électorale.  

Les fonds mobilisés serviront à financer le projet d’accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (PADSBEE), dont l’exécution est confiée à un autre français, Vinci Energies. Concrètement, Vinci est chargé de construire sur une durée de 36 mois, environ 500 km de lignes de transport aériennes et souterraines à très haute tension et haute tension, 7 postes de transformation à très haute tension neufs, alors que 4 postes à haute tension existant connaîtront des travaux d’extension de leurs capacités. Il sera également question de mettre en place plus de 1000 km de réseaux de distribution d’énergie en moyenne et basse tension ainsi que le raccordement de plusieurs milliers de foyers, ont indiqué les autorités béninoises.

Fiacre E. Kakpo