Obligations de relance : le Togo recherche 20 milliards FCFA

Le Togo va à nouveau faire appel au marché financier régional, dans le cadre de son plan de relance post-Covid, après deux sorties couronnées de succès.

Comme la première fois, le pays cherche à mobiliser, d’ici le 19 mars prochain, 20 milliards FCFA, fractionnés en des obligations du Trésor public émis pour une maturité de 7 ans, avec 10 000 FCFA comme nominal, annonce l’agence Umoa-Titres. Ces nouvelles obligations de relance (ODR) sont adossées à un taux d’intérêt annuel de 6,3%.

Notons que les deux premières sorties du Togo sur le marché financier régional lui ont permis de lever 62 milliards FCFA, des obligations qui avaient suscité l'intérêt des milieux d'affaires de l'UEMOA. Dans le détail, le pays avait enregistré 112 milliards FCFA de soumissions au moment où il recherchait 20 milliards FCFA, et obtenu 148 milliards FCFA de souscriptions alors qu’il n’en sollicitait que 40.

Séna Akoda